Oiseaux de nuit

Marco Monaco, Sébastien Demeffe

Novembre 2018, nous apprenons l’arrivée à Liège, du géant du commerce en ligne chinois, Alibaba. Effet du hasard, au même moment nous nous apprêtons à enquêter sur l’aéroport où les avions remplis de marchandises atterriront. Cet événement vient confirmer une intuition : l’infrastructure aéroportuaire va prendre de plus en plus de place dans l’horizon des Liégeois.
La région liégeoise subit depuis le début de l’aire industrielle de grandes restructurations économiques, sociales et environnementales. Son histoire liée au charbonnage et à l’industrie sidérurgique tend à disparaître. Aujourd’hui, son poumon économique se convertit en pôle logistique, son territoire, en nœud stratégique à une échelle européenne. Ces transformations modifient les rythmes de vie et de travail des Liégeois. La nuit a ses nouveaux bruits, d’autres oiseaux s’activent. Dans les alentours, des maisons ont été expropriées, de nouveaux emplois voient le jour, de nouvelles routes et de nouveaux entrepôts se construiront, la piste a déjà été allongée. Elle connecte dorénavant des territoires lointains. Le flux de marchandises qui s’y écoulent transforme la circulation entre l’ici et l’ailleurs.
Du tarmac, au lointain voisinage, à l’écoute des habitants des airs, de la terre et de la route, nous nous lançons dans une enquête radiophonique de terrain. Nous voulons archiver les paroles, les idées, les projets, les désirs que l’aéroport produit. Nous voulons capter, couche par couche, ce qui au final prend de l’épaisseur et fabrique un environnement.

Year : En cours
Length : 5 épisodes de 60’
Language(s) and subtitles : Français
Filmmaking : Marco Monaco, Sébastien Demeffe
Credits :

Réalisation, prise de son : Marc Monaco & Sébastien Demeffe
Montage : Sébastien Demeffe
Mixage : Sébastien Vanderbocht
Une production de l’Atelier Graphoui, avec le soutien de ))) ressac ((( post-production, du FACR et du fond Aiguilliers.